Qu'est-ce que le risque d'illiquidité ?

Pour chaque opération, il est mentionné à l’investisseur qu’investir dans des obligations présente un risque d'illiquidité. En effet, quand bien même ces titres obligataires sont librement cessibles il n’y a pas de place de marché disponible pour les vendre facilement. Il faudra donc trouver par ses propres moyens un investisseur acceptant de racheter ses obligations.

Dans les faits, cela signifie que l’investisseur, à moins de trouver un acheteur externe, ne pourra récupérer son capital qu’à l’échéance de remboursement prévu dans le contrat obligataire.

Articles associés
- Découvrez Raizers
- Quelles sont les performances de Raizers ?
- Quels sont les risques encourus ?
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !